Pour ce troisième post je vais vous parler de la partie décor de ce module. Rien de bien compliqué. L’ensemble des techniques habituelles ont été mises en œuvre. Les différents reliefs sont taillés dans du polystyrène et celui-ci a été ensuite recouvert de pâte à papier. Les rochers sont réalisés de la même manière mais le mélange a été légèrement chargé en plâtre pour donner un peu de texture à l'ensemble. Le tout a été ensuite gravé à la spatule pour sculpteur. La mise en couleur est réalisé à la gouache acrylique de couleur terre afin d’avoir un fond de teinte foncée avant la mise en place de la verdure. Les rochers quant à eux ont eu droit à une reprise au "dry brush".

Numériser 4

Voici une partie du module lors de la mise en place du relief en polystyrène. L'excavatrice à câble est à sa position définitive et les tests de fonctionnement ont commencé. Il faut dire qu'il me faudra de nombreuses heures d'entrainement avant de dompter la bête afin d'être bien à l'aise lors des présentations en exposition..

Numériser 3

Sur cette photo, on remarque un des deux hauts parleurs cachés dans le décor. Celui-ci est dédié au son de l'excavatrice. A l'époque, il fallait un peu bricoler la sono. N'ayant pas trouvé un bruit de pelle à câble, mon frère nous avait fait un savant mélange avec le son d'un compresseur dont la vitesse a été ralenti au mixage. Le tout étant diffusé avec un lecteur de mini Disc.

Numériser 1

Le module après la mise en place du ballast et la première couche de fond pour les parties terre et rochers. L'excavatrice a été retirée le temps d'effectuer ces opérations. La ballast quant à lui n'a pas encore été patiné.

Regardons maintenant du côté de la voie. Après avoir teinté et patiné les traverses en bois une à une. Les crampons et les rails ont reçu une couleur rouille. Le ballast utilisé est un mélange pour le OO commercialisé par la firme britannique Slaters. Celui-ci a l’avantage de «prendre» la teinte que l’on désire lorsqu’on le patine à la terre à décor ou avec un jus. J’ai fait attention à ce que l’aspect ne soit pas trop uniforme. On est pas sur une voie de grande ligne! 

Numériser 2

Premiers essais de roulement avec mon locotracteur Ruston "Midlander" et trois wagons du Talyllyn Railway (modèles Wrightlines)

Pour la partie fond de décor j’ai opté dans un premier temps pour un simple fond bleu. L’extérieur du caisson est peint en noir. Le titre de présentation du module, est réalisé en lettres découpées à la scie à chantourner. Celles-ci, sont ensuite collées sur le fronton. L’ami David B, nous a réalisé un superbe montage texte + photos en guise de panneau explicatif. Celui-ci se dépli sur la face avant du module et permet de protéger l’ensemble pendant le transport.

La première présentation officielle a lieu les 5, 6 ,7 novembre 1999 aux Lilas lors d’"Expométrique".

Numériser

Le module tel que présenté lors d'Expométrique 1999. Lors de cette édition notre réseau va beaucoup faire parler! Certains nous en voudront un peu de ne pas avoir dévoilé le sujet de cette réalisation plus tôt. En effet, plus loin, il y a avait une autre excavatrice du même artisan présentée sur un réseau mais....non fonctionnelle.

 A bientôt.... pour un post un peu plus poussé sur la partie décor qui au fil des années a un peu évolué.