Préambule :

 Au bout de vingt ans, il est parfois intéressant de regarder en arrière surtout lorsqu’il s’agit de modélisme. C’est en 1999, que mon paternel et moi-même construisons un module ayant pour thème la petite ligne Galloise du Talyllyn Railway. Celui-ci, doit faire partie d’un ensemble de plusieurs réalisations afin de former un réseau d’exposition assez imposant.

photo1

Voici un train du Talyllyn Railway du temps de son exploitation commerciale. Cette vue est prise aux environs du lieu dit " Quarry Siding" mais bien avant que l'endroit ne devienne un lieu d'extraction du ballast lors de la reprise en ligne touristique. La 021T Flechter Jennings "Talyllyn" de 1864 est en tête d'un train mixte. On remarque les wagons pour le transport des ardoises situés en queue de train. ( Collection B.D.)

L’échelle choisit est le Oe. L’écartement de 16,5mm au 1/43ème convient (à quelque chose près) pour représenter la voie de 68,7cm réelle. Afin de ne pas trop galérer lors du montage et du démontage lors des expositions, nous choisissons de construire le module prototype (et les modules suivants) sous forme de caisson avec un éclairage intégré. Un rabat devant la partie décorée permet de préserver le décor lors du transport et du stockage. La hauteur de présentation est d’un mètre vingt pour plus de confort pour les visiteurs. Le piètement est rabattable pour le rangement.

Numériser

Novembre 1998. La Construction du module est bien engagé. La menuiserie est pratiquement terminée et la pose de la voie a commencé. Celle-ci fait appel à du profilé de rail en code 80 de chez Peco.  Les traverses en bois sont issues de la gamme Kappler Mill.

Au départ, nous avons un certain nombre d’idée de sujets qui pourraient être facilement transposables en modules. L’ami David Blondin est en grande partie à l’origine de l’idée de ce réseau. C’est d’ailleurs lui qui quelques années plus tôt nous avait présenté le cahier des charges. Les différents thèmes étant répartis pour chacun des participants. Nous avons même effectué ensemble un voyage d’étude dont je vous ai conté la teneur sur ce blog en 2016.

Numériser 1

Sur cette autre photo la voie est en cours de pose. Le rail est fixé aux travaerses par l'intermédiaire de spikes. La plateforme de voie est réalisée à l'aide d'une bande de contreplaqué de 3mm d'épaisseur.

Finalement, « Quarry Siding » (qui n’est pas prévu dans le plan du réseau à l’origine) est construit après avoir découvert chez l’artisan britannique Duncan Models un superbe kit en métal blanc d’excavatrice au 1/43ème. Cet embranchement de carrière qui existe sur la ligne du Talyllyn n’a jamais vu d’engin mécanique en réalité. En effet, le ballast a commencé à être extrait à cet endroit par les volontaires du chemin de fer touristique au cours des années 50, mais... à la pelle ! Une excavatrice a pourtant bien été utilisée par le réseau mais bien des années plus tard lors de l’extension de la ligne vers "Nant Gwernol" mais ceci est une autre histoire.Qu’importe, il est décidé de faire l’acquisition du modèle Duncan Models et de le rendre fonctionnel! Ce type d’animation en exposition n’étant pas chose courante il y a une vingtaine d’année.

Numériser 2

Le seul aiguillage de ce module est motorisé avec un moteur Fulgurex à mouvement lent. L'espacement du travelage de la voie est fidèle à celui du chemin de fer réel. Les traverses; avant d'être mises en place une à une; ont été gravées à l'aide d'une brosse. Certaines sont même dans un sale état et c'est voulu!

Je vous propose donc pendant quelques temps de suivre la construction de cet ensemble qui j’espère rappellera quelques bons souvenirs à certains et qui sera peut-être une découverte pour d’autres.

photo2

Début des années 1950. Le train vient tout juste d'être repris par les volontaires de l'exploitation touristique. Comment ne pas "craquer" sur ce convoi réduit à sa plus simple expression: une locomotive, un fourgon et une voiture de voyageur. La deuxième machine du réseau nommée "Dolgoch" ( Flechter Jennings de 1866) est vue elle aussi vers "Quarry Siding". ( Collection B.D.)

A bientôt pour la suite...