Il y a exactement 120 ans (le 20 juin 1898) était inauguré l’un des doyens des funiculaires français. Petite visite d’un monument historique (classé en 1984) du paysage auvergnat.

IMG_5740

Situé dans la commune du Mont Dore c’est le premier funiculaire électrique construit en France. Sa mise en œuvre a été supervisée principalement par la société A.Guitton & Cie basé à St Etienne. Le treuil quant à lui est l’œuvre des ateliers Fournier & Cornue et est équipé d’un moteur MFO (Maschinenfabrik Oerlikon) Les véhicules roulent sur une voie métrique unique équipée d’un évitement central de type Abt pour le croisement en ligne. Les voitures sont de construction Suisse parla société Bell. Elles datent de 1897 et sont classées MH depuis novembre 1986.

Dès sa mise en service en 1898, le funiculaire du Capucin est un succès. Il est emprunté par les curistes qui viennent au Mont-Dore pour soigner leurs troubles respiratoires et permet de profiter sans effort de l’air pur des montagnes.

Comme à la belle époque, nous avons nous aussi pris place dans l’une des voitures pour nous rendre au « Salon du Capucin » point de départ de nombreuses randonnées vers le Puy de Sancy.

IMG_5710

La gare aval du Mont-Dore est située non loin du centre-ville touristique en lisière de forêt. Son design d’origine a été conservée et l’ensemble réhabilité par les architectes des bâtiments de France pour le centenaire du funiculaire en 1998, tout en gardant la structure issue la reconstruction de 1931. Les parements en pierre d’andésite lui donnent un certain cachet.

IMG_5712

L’intérieur de cette gare est un savant mélange de moderne et de décoration de type « Belle époque ». Les parties bois du guichet et du hall d’attente ainsi que la mosaïque au sol ont été conservés pour un rendu optimal.

IMG_5714

Le quai de départ se présente en rampe et épouse le profil de la ligne. Une balustrade en bois verni vient marquer la fin de la voie.

IMG_5716

Les deux tampons servant de butoir en bout de ligne.

IMG_5717

La ligne du funiculaire du Capucin dispose d'un tracé rectiligne d'une longueur suivant la pente de 488 mètres pour un dénivelé de 174 mètres. L’inclinaison maximale est de 54,50%. L'infrastructure est à voie unique, sans crémaillère centrale du fait du frein de voie Bucher et Durrer qui agit directement sur le rail. La ligne se dédouble à mi-parcours, sur une quarantaine de mètres, au niveau de l'évitement Abt. Celui-ci, permet le croisement des voitures et ce sans lame d'aiguille mobile.

IMG_5752

La voie, à écartement métrique, est équipée de rails de type Vignole. Le câble est supporté par des galets en fonte. Comme beaucoup d'éléments du funiculaire, les rails sont encore ceux d'origine ; ils datent de 1896 et proviennent des fonderies de Bessèges (Gard).

IMG_5765

Le pont du « Chemin des Artistes » est un lieu idéal pour voir passer le funiculaire. Il est situé environ 150 mètres après le départ aval. Un second pont était prévu plus haut mais il ne sera pas construit.

IMG_5759

Après l’ascension du « Marmelont vert » les deux voitures se croisent (toujours du même côté) au niveau de l’évitement type Abt.

IMG_5741

Lorsque la voiture arrive en gare amont du « Balcon du Capucin » la pente n’a plus que 25% d’inclinaison.

IMG_5727

Implantée à 1 245 mètres d'altitude, la gare amont est demeurée quasiment inchangée depuis l'ouverture du funiculaire. Le bâtiment se divise en deux volumes : sur l'avant, la halle des quais puis un bâtiment fermé qui abrite la salle d'attente, le guichet, la salle des machines et le poste de conduite.

IMG_5735

On trouve aussi de jolies reliques exposées dans la salle d’attente.

IMG_5730

C'est toujours la machinerie d'origine avec ses poulies réalisées et montées par la société Fournier et Cornu avec ses deux moteurs Oerlikon fournis par A. Guitton & Cie qui entraine les véhicules du funiculaire. Par contre le poste de pilotage a été modernisé en 1975. Cependant les éléments d’origine sont toujours en place dans la salle des machines. ( Désolé pour le reflet mais je n'ai trouvé personne qui veuille juste m'ouvrir la porte de la machinerie...)

IMG_5764

Ce funiculaire étant classé monument historique, le matériel roulant du Capucin a son aspect visuellement inchangé depuis 1898. Les concepteurs de l'époque se sont tournés vers les ateliers suisses Bell, qui ont réalisé le funiculaire du Stanserhorn. Les véhicules intègrent le freinage de voie sans crémaillère centrale. Les voitures sont équipées d’un châssis et d'une caisse en bois en gradin à trois compartiments centraux ouverts, un compartiment cloisonné et de deux plateformes ouvertes aux extrémités.

IMG_5769

Autre détail amusant cette réclame incitant le promeneur à venir faire un détour….

 Pour ceux qui veulent en savoir plus. Je conseille fortement cet excellent site (qui m'a beaucoup appris) Il estréalisé par des spécialistes du genre :

Funiculaire (FUNI) du Capucin - www.remontees-mecaniques.net

Le plus vieux funiculaire à traction électrique de France. Un patrimoine historique à l'indéniable charme Belle Époque.

https://www.remontees-mecaniques.net
A bientôt !