Suite des épisodes précédents concernant le montage de la voiture n°6 du WHR. 

En direct de l'établi. La voiture n°6 du WHR. - Rails vagabonds

En direct de l'établi. La voiture n°6 du WHR. Il ne s'agit pas d'une voiture historique mais d'un véhicule qui a été mis en service sur le Welsh Highland Heritage Railway il y a un peu plus d'une dizaine d'année. Le projet de sa construction, mené par un particulier date de 1993 mais avait été laissé à l'abandon.

http://railsvagabonds.canalblog.com

 

En direct de l'établi. - Rails vagabonds

Les travaux sur la voiture n°6 du W.H.R. au 1/19 ème avancent tout doucement au gré du temps que je peux y consacrer et des moyens. La voiture dans son état actuel. Il manque encore quelques personnages, la toiture et les conduites de frein à vide aux extrémités.

http://railsvagabonds.canalblog.com

Je commençais à m'impatienter de ne pouvoir terminer cette voiture. Surtout, lorsque l'on sait qu'il ne reste pas grand chose à faire pour finaliser. Mais cette fois c'est fait!

Avant de refermer la toiture, je voulais compléter la partie aménagement intérieur de ce véhicule en y ajoutant quelques personnages. J'ai trouver mon bonheur chez Bachmann Models qui sort depuis quelques temps une gamme de figurines peintes de bonne facture à l'échelle 1/19ème (en plus de celles au 1/24ème que les amateurs de G connaissent) Le couple de personnages que j'ai positionné a un look plutôt contemporain qui convient bien pour une ambiance de chemin de fer touristique. La troisième figurine est un Modeltown que j'avais en réserve. La gravure n'est pas super, mais à l'intérieur d'une voiture fermée ce n'est pas trop gênant. Une fois décoré, je l'ai collé en place.

IMG_5273

Des conduites de frein sont venues compléter le détaillage de la caisse. Ces éléments en métal blanc de la gamme Brandbright sont peints à la bombe noire Tamiya pour le corps. Le tuyau quant à lui a été protéger avec un scotch pendant l'opération. En effet le boyau de frein est représenté par un ressort!  Pour le raccord, j'ai utilisé le pinceau. Le tout a été au préalable dégraissé et apprêté avant la couche de peinture noir finale.

IMG_5277

Le morceau de carte plastique fournit par IP Engineering pour faire la toiture me semblait trop rigide pour réussir à le mettre en forme. Du coup, j'ai opté pour une plaque striée Slater's plus souple que j'ai recouverte de carte plastique de 0,13 mm d'épaisseur. Les deux sont collés ensemble avec de la Cléocolle       (cela évite certaines surprises que l'on peut avoir avec la colle plastique lorsque les épaisseurs sont très fines) Un fois bien sec, je pulvérise sur la face lisse du blanc matt Tamiya. Avant le collage définitif , je procède au tracé qui va m'aider pour la mise en place de cette toiture. Ensuite, j'ai sorti l'outil indispensable vendu par IP Engineering pour le collage d'une toiture de ce genre. Comme vous pouvez le voir ci-dessous. Normalement, il faut ajouter du poids pour que le modèle soit bien en appui sur la toiture. Mais là, pas besoin. Les éléments du système de freinage sont tellement lourds que la toiture épouse parfaitement le galbe de la voiture sans rien mettre de plus.

IMG_5274

Une fois la Cléocolle bien sèche, il n'y a plus qu'à repositionner la voiture sur ses roues. Mais avant cela, je mets une petite goutte d'huile au niveau des boites d'essieux pour que le roulement soit impeccable.

IMG_5276

Voilà un modèle sympa et original prêt à prendre du service! Cette voiture n'a bien sûr rien d'historique. Mais les artisans britanniques n'hésitent pas à proposer ce genre de modèles aux amateurs et particulièrement à cette échelle. Le tout à des prix très attractifs. Il faut dire que les pratiquants du SM32 sont sans doutes moins "compteurs de rivets"...

IMG_5279

Pour terminer, à titre comparatif, la vraie voiture n°6 du Welsh Highland Heritage Railway. Le modèle n'est qu'une inspiration de celle-ci mais pas de doute l'esprit est là! ( Photo source site Welsh Highland Heritage Railway)

0F33E96A-4237-4F53-A8B2-6F996E4206BC

A bientôt!