Situé à Schaerbeek, dans la banlieue proche de Bruxelles, le musée « Train World » a ouvert ses portes au public en 2015. Celui-ci a pris place dans l’ancienne gare internationale qui était le point de départ de nombreux trains couchettes pour le sud de la France et l’Italie jusqu’en 2000. Le bâtiment voyageur est classé en 1994. C’est l’architecte Franck Seulen qui l’a conçu. La partie la plus ancienne date de 1887. La grande salle des guichets fut elle construite dans les années 1930 mais son étude date des années 1910. IMG_5164

Le bâtiment de la gare de Schaerbeek abritant une partie du musée est vue ici côté quais.

Je dois le dire, la visite de cet endroit est un grand moment pour le passionné d’histoire ferroviaire. Ici, tout est impressionnant et beau. Après avoir retiré votre billet d’entrée (qui au passage lui aussi est superbe) vous traversez un couloir situé le long de la salle de restauration. Celui-ci vous guide vers une double porte en verre sous contrôle d’accès. Dès l’ouverture de celle-ci, vous êtes saisi par le gigantisme et la beauté de l’endroit. Nous sommes dans l’ancienne salle des pas perdus. A l’intérieur de celle-ci on trouve de nombreuses maquettes anciennes de locomotives et wagons construites par les apprentis de la SNCB. Tous ces modèles sont sublimes et l’on est impressionné par le savoir-faire de l’époque. Les guichets d’origine sont aussi présents et de nombreux objets anciens ainsi que des tenues y sont exposés. En levant la tête vous pouvez aussi voir d’anciennes affiches.

IMG_5141

La superbe salle des pas perdus de la gare de Schaerbeek dans son état actuel. Au fond les guichets qui servent de vitrines pour de nombreux objets et costumes. On aperçoit aussi quelques vitrines abritant des modèles construits par les apprentis.

IMG_5146

Panneau d’affichage des destinations des trains.

IMG_5145

Les guichets datant des années 30 renferment une jolie collection d'objet et de costumes ferroviaires de la SNCB.

La suite de la visite vous fait passer par les quais. Dehors, on trouve une ancienne grue à vapeur ainsi qu’une grue de quai. Après avoir marché une cinquantaine de mètre nous arrivons devant un bâtiment tout neuf au pied duquel nous sommes en présence d’une ancienne chaudière de locomotive à vapeur à foyer Belpaire. Le plat de résistance est ici. Ce qui surprend le plus après être entrée ici c’est la pénombre. La plupart des salles de ce musée sont baignées dans celle-ci. Mais les jeux d’éclairage qui de temps à autre changent ainsi que les éléments sonores nous invitent au voyage et au rêve. Les allées de ce musée ne sont pas surchargées et les différents matériels présentés sont facilement photographiable en entier. Certaines locomotives ont même leur cabine accessible au public. Quel plaisir de flâné et d’être surpris dans cet endroit. La première salle est consacrée au début des chemins de fer en Belgique. Et l’on remonte le temps comme cela sur cinq ou six salles pour terminer avec du matériel des années 60 à 90 qui eux sont présentés directement à la lumière du jour. Il y a un passage en mezzanine qui permet aussi de voir certaines salles en hauteur. C’est fabuleux ! Pour terminer, le monde ferroviaire moderne est évoqué avec un simulateur où les petits et grands enfant peuvent se prendre pour un conducteur de train.

IMG_5172

«  Pays de Waes » est la locomotive la plus ancienne conservée en Europe. Construite en 1842 par les ateliers de Postula, cette machine est la deuxième d’une série de neuf. Elle est à l’écartement de 1m145 et fut utilisée par la compagnie privé du chemin de fer d’Anvers à Gand. 

IMG_5199

Autorail « Petit Brossel » construit dans les années 30 afin de remplacer la traction vapeur sur les lignes secondaires de la SNCB. 

IMG_5208

Machine mythique des chemins de fer Belge la type 12 carénée fut mise en service en 1939 pour tracter des trains entre Bruxelles et Ostende à 120 km/h. Conçue par l’ingénieur Noblesse à partir d’une 222 de la Canadian Pacific Railways elle fut construite par la Société Cockerill. En essais cette machine a atteint les 160 km/h. 

IMG_5209

Exposée à côté de la J12, cette automotrice type AM35 construite par La Société La Métallurgique de Nivelles en 1935. Ces automotrices furent inugurées peu avant l'ouverture de l'Exposition Universelle de Bruxelles.

IMG_5212

Ambiance....

IMG_5225

Intérieur d'une des voitures TEE mise en service sur les trains entre Paris, Bruxelles et Amsterdam. 

IMG_5233

Locomotive polytension série 15 et locomotive diesel série 64 sont présentées dans le dernier grand hall du musée au côté de la voiture TEE, des deux voitures royales et de la voiture postale. 

IMG_5241

Le simulateur de conduite qui fait la joie des petits et des grands! Ma fille ici aux commande y a passé un long moment.

Si vous passez dans la région, je ne peux que vous conseiller ce musée où l'accueil est très pro mais fort symphatique.

A bientôt!