Après cette période froide et humide, quel plaisir de retourner au jardin pour faire une bonne séance de circulations à vapeur vive. Pourtant la matinée s'annonçait bien humide mais un rayon de soleil en début d'après midi nous a incité à sortir le matériel. Pour ma part c'était aussi l'occasion de voir "en vrai" la dernière création de mon père en chauffe. Et je n'ai pas été déçu! Autre fait amusant. Un colis en provenance du royaume unis était arrivé juste à temps!

IMG_4555

Le "chef" à la manoeuvre s'apprête à effectuer une injection d'eau dans la chaudière de sa 0-2-0 ST type Class B du Darjeeling Himalayan Railway.

J'avais pour ma part amené ma locomotive Roundhouse "Millie" pour tester la "réparation" que j'ai été obligé de faire suite à sa dernière circulation sur le PLR. En effet, l'un des paliers de l'essieu avant a décidé de s'échapper, je ne sais pas pourquoi...Après un bon dégraissage, je l'ai remis en place et fixé à la colle haute température. L'essai est concluant et la machine a tracté son convoi ardoisier sans problème.

IMG_4549

"Millie" et la machine sans foyer du Tramway de Paris à St Germain en Laye ont effectué les premières circulations de l'après-midi.

Pendant ce temps mon père a préparé et mis en route sa "locomotive à eau chaude" type Lamm & Francq du tramway de Paris à St Germain. J'ai pu découvrir les dernières modifications techniques ainsi que le nouveau gabarit de l'engin. La trouvant trop haute et pas assez dans le gabarit voie étroite, mon père l'a légèrement retaillée pour qu'elle soit moins haute sur pattes.

IMG_4544

Voici l'engin dans son état d'avancement actuel. Le morceau de carton zébré que l'on aperçoit collé provisoirement sur la chaudière sert à améliorer la lecture du niveau d'eau. La tige avec la  manette venant du dessous du toit est en fait le régulateur.

IMG_4543

La carrosserie va maintenant pouvoir être détaillée au niveau des jupes notamment. Le morceau de bravoure étant les deux dômes en toiture. Surtout celui du condenseur! 

Le temps étant plutôt sympa. Il me fallait voir en action la dernière acquisition du PLR. A savoir une sublime 020 ST type Class B du Darjeeling Himalalyan Railway. C'est un modèle manuel de la firme Roundhouse. Une machine puissante qui fonctionne comme une horloge.

IMG_4550

Voilà la bête lors de sa mise en chauffe. Celle-ci a lieu sur une nouvelle partie du réseau. Il s'agit en fait d'un triangle de retournement créé à côté de l'évitement Nord.

IMG_4552

De temps à autre il faut remettre un peu d'eau dans la chaudière avec une bouteille de remplissage par l'intermédiaire du système "top up". Malgré tout, la machine n'a pas l'air bien gourmande en eau. Le seul inconvénient étant que le niveau d'eau est illisible ( on a l'impression qu'il est tout le temps plein...)

IMG_4558

Pour le fun, nous avons ajouté à la rame deux jolis wagons à thé comme on le trouve sur le chemin de fer du Darjeeling. Ces deux véhicules sont les premiers éléments de la rame spécifique DHR que mon père veut se confectionner. Ici, La Class B arrive au point culminant du PLR. On aperçoit les deux petits « tea van » juste derrière la machine. Ces modèles sont des kits produits par IP Engineering. Ils ont été personnalisés par ajout de petits détails en se basant sur des photos des véhicules réels.

Comme je vous l’ai indiqué au début de ce post. Un colis en provenance du Royaume Uni est arrivé juste le matin de ma visite au PLR. Qu’est-ce qu'il peut bien y avoir dedans? Pour compléter ma rame touristique, j’ai craqué sur trois véhicules à l’écartement 32mm de l’artisan britannique Timpdon Models. Ces trois voitures peuvent être obtenues en kit ou bien montées. Pour ma part, j’ai choisi (une fois n’est pas coutume) de les acquérir toutes assemblées. La différence de prix entre le modèle assemblé et celui en kit n’étant pas exorbitante pour un modèle artisanale. Pour vous faire une idée certains modèles montés du catalogue sont à peine plus chers que deux wagons Pershing Minitrains en HOe ! Evidemment, mon choix s'est porté sur des voitures qui circulent sur des voies étroites Galloise bien connue :

IMG_4560

Tout d’abord, tel que sortie de la boite. Une petite voiture de construction De Winton pour les ouvriers des ardoisières de Penrhyn. Le levier de frein est fourni, mais pour le transport, il a été judicieusement scotché sous le châssis. Pour un coup moindre, certains détails comme les rivets sont représentés par un point de gravure dans le bois. Il y a moyen de les ajouter en relief en collant tout simplement des rivets en plastiques Cambrians Models. C’est une des opérations que j’ai prévu. A noter la qualité de la décoration. Les boites d’essieux, les roues et les attelages proviennent de la gamme Binnie. Le roulement est parfait.

IMG_4563

Un peu plus gros. La voiture à bogie n°37 du Festiniog Railway. Les baladeuses réelles sont construites dans les années 70 sur base de wagon WD de type class D. Le modèle est fortement inspiré des voitures du FR. Par contre les bogies ne sont pas conformes si on les regarde de près, mais ils sont camouflés par les marches pieds. Je ferais une modification, si c’est possible, en temps voulu. Les rambardes ne sont pas représentées mais leur emplacement est légèrement gravé dans le bois si l’on veut percer pour les mettre en place. Il suffit de se fournir chez Brandbright pour obtenir la référence voulue. La qualité de la décoration est à nouveau là : Bancs en bois vernis, caisse bicolore et châssis noir. Là, aussi je vais m’amuser à améliorer encore un peu tout ça par un ajout des marquages et autres petits détails qui donneront de la saveur à cette caisse.

IMG_4561

Inspirée par les baladeuses qui circulent sur le Festiniog et le Welsh Higland Railway. Cette voiture en livrée Colonel Stephens représente l’un des six véhicules mis en service en 1923 par le FR. Comme pour la précédente. Les bogies ne sont pas conformes. Mais le roulement est parfait avec les roues et les boites d’essieux Binnie Engineering.

A bientôt pour d'autres sujets fumant!