Je n’ai pas encore pris le temps ici, d’évoquer l’un des pionniers de nos chemins de fer touristiques à voie de 60 en France. Il s’agit du petit train du parc d’attraction de Pierre Brune sur la commune de Mervent en Vendée. Cette ligne a été mise en service en même temps que l’ouverture du parc en 1959 par Monsieur Robert Normand. Elle permet de desservir les différentes attractions du lieu. Le matériel a été récupéré en 1957 principalement du côté de Strasbourg (ligne Maginot) et aux Mines de Faymoreau en Vendée. 

05B71A17-C2B5-4343-910D-60C319063481

Le Tortillard attend les client un matin de Juillet 2016. Le locotracteur habillé en locomotive à vapeur est un Deutz OMZ117. Derrière lui, deux petites baladeuses construitent par les ateliers du réseau. Nous sommes à "Monfort", la gare de départ du circuit qui se trouve sur la boucle la plus proche de l'entrée du parc. ( Cliché B.D.)

Le circuit en exploitation actuellement comprend deux boucles de retournement et une grande ligne droite, mais lorsque je l’ai connu au milieu des années 80 celui-ci possédait quatre boucles de retournement et il fallait un bon moment pour faire tout le parcours. En fait, celui-ci avait la forme d’un trèfle à quatre feuilles. Trois des quatre branches sont reliées par l’intermédiaire d’un triangle de retournement. Un plan de voie spectaculaire et très astucieux!

DSC05339

L'un des locotracteurs Jung EL110 attaque la partie intermédiaire de la ligne. Derrière l'engin moteur on aperçoit la voie qui allait vers l'ancien dépôt et une des boucles de retournement. Derrière les baladeuses, au-delà de la balustrade rouge et blanche du petit pont se trouve le triangle de retournement. ( Juillet 2014.Cliché B.D.)

Depuis la partie où la déclivité était la plus forte a été abandonnée. D’ailleurs on trouvait au milieu de la boucle le dépôt d’origine pour les locotracteurs et la maison d’habitation du propriétaire. Depuis environ deux ans une autre partie desservant un ancien hôtel restaurant n’est plus en fonction. 

7D0446E4-9DC5-4B04-B7C8-307D1972F6F7

L'une des branches du réseau d'origine qui est inutilisée. Il faut dire qu'ici la déclivité est assez importante. A droite l'ancienne maison du créateur du parc. On trouvait aussi à l'intérieur de cette boucle de retournement l'ancien dépôt des locotracteurs. ( Juillet 2016. Cliché B.D.)

Le matériel utilisé bien que carrossé en locomotive à vapeur est assez intéressant. Et c’est toujours à peu près le même depuis le début de l’exploitation. On trouve notamment deux locotracteurs Deutz OMZ117, deux locotracteurs Jung EL 110 et un Gmeinder 10/12PS.

DSC05338

Le petit Gmeinder 10/12PS en action. Il se trouve ici sur la partie intermédiaire du réseau ou est embranché le dépôt actuel du matériel. (Juillet 2014. Cliché B.D.)

Une partie des baladeuses ont été construites sur bogies Péchot de la 1ère guerre.  Il y a d’autres bogies qui me semble sont de fabrication plus récentes mais dont j’ignore la provenance.

DSC05293

L'une des baladeuses ouvertes construite sur des bogies Péchot. ( Juillet 2014. Cliché B.D.)

En demandant gentiment l’autorisation au responsable du parc, j’ai pu me promener dans le dépôt et faire quelques clichés. Bizarrement, la remise de la nouvelle installation n’est pas en dur. Il s’agit d’un immense barnum où les engins sont abrités l’hiver. En saison ils sont remisés dehors avec les baladeuses. On trouve un petit palan sur portique pour la manutention lors de la maintenance du matériel.

DSC05292

Vue d'ensemble du dépôt. A droite le Deutz OMZ bleu est garé sur la pleine voie. Le bâtiment est un immense barnum. Un portique complète l'ensemble. La plupart des voies sont posées en coupons Péchot. ( Juillet 2014. Cliché B.D.)

DSC05353

Toujours vaillant l'un des locotracteurs Deutz OMZ117. Ces engins sont les premiers qui ont circulé ici dès 1959. A l'époque ils n'avaient pas subit de modifications de carrosserie. ( Juillet 2014. Cliché B.D.)

En haute saison, les trains circulent toutes les vingt minutes. Deux convois de deux baladeuses et un locotracteur sont mis en circulation simultanément pour couvrir le parcours. La petite gare possède un quai haut et le bâtiment est dans le plus pur style Basque. Sans doute du fait que le créateur de ce réseau a ramené l’idée de ce chemin de fer lors d’un voyage en Espagne. 

142CBC4B-E045-4220-8959-64F8345246AC

La gare de départ de "Monfort" vue depuis le train. La petite guérite est dans le plus style Basque. (Juillet 2014. Cliché B.D.)

DSC05285

Apposée sur l'un des murs de la gare, cette plaque rappelle les premières heures de gloire de ce petit chemin de fer.(Juillet 2014. Cliché B.D.)

La promenade est plutôt boisée et le train vous emmène au départ au pied du barrage de Mervent, puis vous ramène vers la gare de départ et ensuite continue entre les diverves attractions du parc dans une ambiance très familiale.

DSC05348

En ligne! (Juillet 2014. Cliché B.D.)

L’ensemble est assez simple mais l’ambiance ferroviaire est là par la présence de panneaux de PN, de leviers d’aiguillages biens peints….Une promenade que je peux que vous conseiller si vous passez dans le coin.

DSC05355

Après avoir fait le tour du réseau. Cette rame retrouve son point de départ. Les trains tournent tous dans le même sens. ( Juillet 2014. Cliché B.D.)

A bientôt !