J’ai repris mes petits travaux sur le fameux fourgon du Corris Railway au 1/19ème.

IMG_3834

Le fourgon dans son état actuel. Il reste de quoi faire mais une étape important a été franchie avec la mise en place de la caisse sur le châssis.

En premier lieu il m’a fallu terminer la partie châssis. L’assemblage a été fait mais sans installer directement les roues avant la peinture. Celles-ci sont issues de la gamme Binnie engineering. C’est un gage de qualité et en plus elles sont ne pas onéreuses du tout!  Par contre il faut les enfiler sur les axes par vous-même. Pour ma part, j’effectue cette opération à l’aide d’une perceuse sur colonne pour qu'une fois monté cela tourne bien rond. On peut faire la même chose à l’aide d’un tour. C’est encore mieux.

Comme le fourgon original est équipé de petits tampons et qu’ils ne sont pas fournis dans le kit. J’ai opté pour l’installation de 4 tampons de chez IP Engineering qui ressemble à quelque chose prêt à ceux que le Talyllyn Railway utilise maintenant sur le fourgon préservé. Comme mon modèle est un mix entre l’original et la version préservée on ne va pas être trop regardant…..Les crochets  d’attelage quant à eux sont des Cambrian Models. Ils sont légèrement trop gros mais bien pratiques lorsque l’on a à atteler dans le jardin.

IMG_3835

Voici les tampons et le crochet une fois mis en place. Je vais ajouter trois mailles de cheine sur celui-ci. Des ferrures vont aussi être ajoutées au quate coins de la caisse ainsi que le marche pieds côté porte. Pour le moment il n'ya que les supports. Tous les boulons et rivets que l'on aperçoit ont été ajouté par mes soins.

J’ai aussi procédé à la mise en place de rivets et autres boulons en m’aidant des plans et de photos du wagon réel. Ces petits détails en plastique injecté sont collés sur le bois avant peinture et ajoute un plus indéniable à ces kits qui sont d’origine très basiques. Mais chacun peut se faire plaisir à divers niveaux.

Pour la mise en couleur du châssis j’ai fait comme à mon habitude. Deux couches de bouche pores acrylique avec un léger ponçage entre les deux. Puis un petit coup d’apprêt en bombe Prince August et à nouveau poncage.

Le noir satiné H2O de chez Interfer a été appliqué à l’aérographe. Deux couches ont suffi pour que j’obtienne l’effet souhaité.

IMG_3828

Le châssis lors de l'un de ces trois passages à la peinture.

J’ai ensuite procédé au montage des roues dans les boites d’essieux et à un soigneux callage.

IMG_3829

Le même avec ses boites d'essieux, ses roues et le platelage en bois. Un raidisseur en carte plastique a aussi été ajouté entre les boites d'essieux de chaque côté comme sur la version actuelle du vrai.

Il a fallu ensuite positionner et collé la caisse du fourgon en place sur le châssis. Partie assez délicate mais qui s’est ma foi très bien passée.

Maintenant, le plus amusant commence. Je vais pouvoir détailler encore plus ce petit véhicule. Pas mal de pièces sont actuellement en préparation comme des ferrures, des portes lanterne, la colonne de frein, des supports de main courante… Je pense même que je vais détailler l’intérieur car la porte coulissante est fonctionnelle. Elle aussi est en court de montage.

A bientôt !