Après une nuit réparatrice et un bon petit déjeuné  à notre hôtel situé dans le petit village de « Le Crestet », entre Lamastre et Boucieu le Roi. Nous voilà sur la route pour une journée safari photos/vidéos sur le Chemin de Fer du Vivarais.

Nous décidons de descendre en gare de Boucieu le Roi pour assister au passage de l’autorail du matin. En attendant le passage de celui-ci nous flânons dans les emprises de cette station. Il y a de quoi se régaler l’œil sous la lumière du soleil du matin.

Numériser 3

Mais au loin un coup de trompe bien caractéristique nous avertit qu’il faut nous mettre en position.  Il s’agit du Billard A150D n°214 qui descend vers Tournon. A cette heure matinale il n’y a pas trop d’affluence donc celui-ci circule seul. Une fois cette circulation passée, nous nous dirigeons tranquillement vers Tournon sans essayer de rattraper notre autorail. La route n’est pas évidente donc pas de prise de risque. De plus le but est de repérer où pouvoir se poster pour les prochaines prises de vues. Et ce n’est pas toujours évident.

Finalement nous arrivons en gare de Tournon bien avant le départ du train à vapeur de 10h. Cela nous permet de faire un tour des installations du dépôt et d’assister aux différentes manœuvres. Voyant que nous sommes des amateurs un agent du réseau nous invite à pénétrer dans l’enceinte même du dépôt. Ce qui me permet de faire quelques photos et prises de vues qui maintenant s’avèrent historiques.

Numériser 12

Ambiance au dépôt de Tournon. La Mallet SACM n°413 ( n°7628 de 1932) du CFV s'apprête à quitter l'aire de chargement en charbon pour se mettre en tête de la rame voyageur. ( Cliché B.D. Juillet 1997)

Numériser 11

Pendant ce temps un des employés du réseau effectue le nettoyage de la boite à feu de la Mallet SLM n°403 ( n°1491 de 1903)  (Cliché B.D.Juillet 1997)

Numériser 13

Le locotracteur Y de 1948 (construction CFD Montmirail avec un châssis de la locomotive 030T St Léonard des CFD de l'Yonne) manoeuvre la 040T Corpet et Louvet ( N°1616 de 1923) ex Etablissement Paul Frot. (Cliché B.D.Juillet 1997)

Numériser 14

Alignées devant le dépôt les autres "stars" du réseau chauffent leurs tôles au soleil. On reconnait au fond la Mallet SLM n°404 ( N°1492 de 1903), la Mallet Blanc Misseron ( N°340 de 1906) n°104 du POC et la 030T Pinguely (N°240 de 1909) ex Tramway de l'Est du Dauphiné.(Cliché B.D.Juillet 1997)

Numériser 15

Remise en service  peu de temps avant notre passage, la sublime Mallet n°104 du POC. (Cliché B.D.Juillet 1997)

Il est 10 heures. Nous nous mettons en position pour assister au départ et voir la rame pénétrer sur le tronc commun. Le temps est superbe et suivre la rame est un plaisir. Pour ce coup je préfère mettre le camescope en marche.  Nous réalisons ainsi des prises de vues jusqu’à Lamastre où nous arrivons peu de temps avant le train. Nous faisons connaissance avec un autre amateur de la chose ferroviaire que nous croisons souvent le temps de la durée du séjour. Et encore de nos jours. Il s’avère que celui-ci est membre du MTVS et grand amateur de voie métrique et étroite. D’ailleurs, je profite de ces lignes pour lui envoyer un grand salut amical. Il se reconnaitra sans doute !

Numériser 7

Arrivée du train en gare de Lamastre. La rame va bientôt vomir son lot de voyageurs.(Cliché B.D.Juillet 1997)

Numériser

Le train du marché composé de l'autorail Billard A150D n°214 et de la remorque Billard ex CFD Charentes n°11. ( Cliché B.D. Juillet 1997)

L’après-midi sera consacrée à une ballade dans la ville de Lamastre jusqu’au départ du train à vapeur qui retourne vers Tournon. Nous suivons le convoi jusqu’au tronc commun et ensuite nous retournons vers le pont de « Douce Plage » nous mettre en position pour immortaliser l’autorail du soir qui remonte vers Lamastre. Nous avons trouvé un petit chemin qui monte juste au-dessus de la voie avec en fond de décor le fameux ouvrage. Cerise sur le gâteau, bien à l’ombre un artiste violoncelliste répète ses gammes non loin de là.

Après le passage du Billard A150D accompagné de sa remorque voyageur nous remontons vers notre hôtel  heureux de notre journée en terre Vivaroise. En attendant demain…

Petite nouveauté avec ce reportage! Une vidéo sans prétention de ce premier jour...

Le Chemin de fer du Vivarais en Juillet 1997 (Partie 1)

Le Chemin de fer du Vivarais en Juillet 1997 (Partie 2)

La suite très bientôt !