Tout amateur de voie étroite qui se doit, connaît l’automotrice Crochat AT1 préservée par l’Association du Musée des Transports de Pithiviers.

Mais j’avoue pour ma part avoir un gros faible pour sa cousine moins connue la Franco Belge AT2 qui a circulé elle aussi sur la ligne à voie de soixante du Tramway de Pithiviers à Toury.

Devant le succès remporté par l’AT1, c’est dès 1925 que la régie obtient l’aval du département pour le lancement de la construction d’une seconde automotrice pour suppléer la première.

Divers constructeurs comme Renault et Franco Belge furent consultés. Contrairement à l’AT1, le cahier des charges demandait une transmission mécanique pour l’entraînement des deux essieux.

C’est début octobre 1926 qu’est livré par Franco Belge une automotrice dénommée « Spiritus » (n°2480). Celle-ci est du même empattement que la Crochat mais avec une caisse légèrement plus longue. Elle comporte une plateforme centrale, 48 places et est équipée d’un moteur Ballot de 25CV.  Le poids est de 8 tonnes. Elle rend de nombreux services mais est finalement transformée en voiture de voyageurs en 1951.

Ces informations sont issues du fameux n°134 publié par la FACS que tout fan du TPT ou de voie étroite doit avoir dans sa bibliothèque.

Malheureusement, jusqu’à présent je ne connais pas de plan, ni de diagramme de ce matériel. Si par miracle un lecteur a plus d’information, je suis preneur. Cela peut faire un joli projet en modélisme. D’avance merci.

Numériser 1

Numériser 3

Les deux seules vues constructeur connues de l’AT2. A mon avis, elles ont été prises dans les emprises des ateliers de Raismes avant la livraison au TPT.   ( Cliché Franco Belge. Collection B.D.)

A bientôt!