Après avoir déjeuné en compagnie des oiseaux ( un viendra même se poser sur le rétroviseur de notre 305 break de l'époque alors que nous sommes à l'intérieur avec les fenêtres ouvertes) en pleine nature nous reprenons notre route vers la petite ville de Blaneau Ffestiniog. Cette bourgade au premier abord peut faire frémir. Et oui, ici peu de végétation. Tout est en ardoises, des habitations jusqu'au paysage alentour. Nous sommes au pied des différentes carrières d'ardoises du coin ( abandonnées ou encore exploitées) Quand on prend le temps de s'y promener Blaneau a un certain charme. De là, on peut observer les différentes amorces de plans inclinés qui existaient, c'est assez impressionnant. Après une petite ballade rapide à pied nous prenons la petite route qui nous mène vers les carrières d'ardoises de Godffa Ganol. Elle est assez sinueuse et plus nous montons plus le paysage lunaire de l'endroit prend au tripes. Juste avant d'arriver à l'entrée du parking des carrières de Godffa, nous prenons le temps de nous arrêter pour faire quelques clichés d'une 030T Kerr-Stuart qui est posée là en "pot de fleur".

IMG

Voici donc la 030T Kerr Stuart n°3014. C'est machine à le design "Joffre" différent des Kerr Stuart de type "Haig". La machine est arrivée en france en 1916 au port de Nantes suite à une commande de l'armée française et fut utilisée sur le front. Elle fut achetée en suite après le conflit par Brunner et Marchand en 1923. En 1930, elle est revendue comme quatre autres de ses consoeurs  à la Société Anonyme des Carrières de la Vallée Heureuse et du Haut Banc, Marquise Rinxent, Pas de Calais. On cessa vraisemblablement de les utiliser au milieu des années 50. En 1974, deux collectionneurs britanniques les rachetèrent et elle furent rapatriées vers le Pays de Galles. A la fermeture du musée de l'ardoise de Godffa Ganol vers 1995, la machine fut acquise par l'association du Moseley Railway Trust. Depuis 2011, celle-ci est en circulation sur l'Apedale Lifght Railway dasn sa configuration d'origine. ( juillet 1992. cliché B.D.)

En contre bas de notre machine monument, nous découvrons les emprises d'un collectionneur ferrailleur. Celui-ci s'est installé un circuit de monorail au milieu duquel trone une caisse de brake van du LMS et quelques wagonnets. Sous baches nous reconnaissons la silouhette de petites draisines à voie normale.

IMG_0025

Je ne peux résisté au plaisir de vous mettre un petit cliché de l'endroit! ( juillet 1992. (cliché B.D.)

Nous arrivons ensuite dans les emprises du musée de l'ardoise en lui même. L'enseigne donnant accès au parking n'est autre qu'un locotracteur Planet accompagné par deux rubbish wagons typiques des ardoisières galloises. Cet ensemble est "posé" acrobatiquement avec un coupon de voie sur un muret en ardoise en bordure d'un ravin!

IMG_0001IMG_0002

Le locotracteur Planet et ses wagonnets en monument font les équilibristes. ( juillet 1992. cliché B.D.)

Je m'aperçois assez vite que notre musée est en fait une exploitation d'ardoise dont une partie est ouverte au public. L'atmosphère est assez étrange et il y a assez peu de visiteurs et pas grand monde non plus pour nous renseigner....en fait il s'agit d'une des dernières années d'ouverture de cet endroit, ce qui explique sans doute cela. A première vue une petite ligne à voie étroite d'environ 1km de long doit emmener les visiter sur les différents lieu à voir. Mais ce jour là le Simplex qui doit tracter les train est en panne. Nous effectuons donc le tour des installations à pied, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

IMG_0022

 

IMG_0023

IMG_0024

Le train ne fonctionne pas mais il y a moyen de le prendre en photo. Voici donc la rame qui devait nous ballader autour du site. Le locotracteur est un Simplex de type 40S. Les balladeuses sont construites sur des châssis de wagonnets Hudson Rugga. ( juillet 1992. cliché B.D.)

Beaucoup de chose à voir surtout au niveau ferroviaire ou ici et là on peut découvrir différents types de matériel, mais pas en très bon état, il faut bien le dire. En outre une construction en ardoise m'interpelle. J'en ai vu des comme cela dans les livres mais jamais en vrai. Celle-ci se trouve tout en haut d'un plan incliné ( les fameux inclines) Il s'agit en fait d'un ancien treuil pour remonter les wagonnets du fond de la vallée. Pas de barrières et tout à chacun peut admirer la vue sur Blaneau. Très impressionnant!

IMG_0004

Cette construction habritait le treuil d'un incline et tout le mécanisme de celui-ci. ( juillet 1990. cliché B.D.)

IMG_0005

Et voici l'un des wagons de transport spécifique aux inclines. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0006

La vue est impressionnante et la déclivité aussi. Au fond on aperçoit la voie normale des British Railway. Il faut dire qu'à la grande époque Blaneau était truffé de voiesde chemin de fer en tout genre tout dédié au transport de l'ardoise. Les stigmates sont encore là. ( juillet 1992. cliché B.D.)


 La suite de notre visite nous emmène ensuite dans un tunnel assez bas de plafond vers une ancienne chambre d'extraction. Nous continuons ensuite notre revue de matériel en passant devant une deuxième locomotive Kerr-Stuart de type Joffre issue de La Vallée Heureuse.

IMG_0003

La Kerr-Stuart n°3010 type Joffre. ( juillet 1992. cliché B.D.)

Nous sommes à ce moment à peu près à mi parcours de la ligne en voie de 60 qui fait le tour des installations. Un évitement a été construit et une nouvelle fois un peu de matériel s'offre à nos objectifs. La voie du circuit est composé d'élément en voie portable du constructeur de Leeds Robert Hudson  renfrocé par des traverses en bois et posé directement sur le sol en débris d'ardoise.

IMG_0012

Voici l'évitement intermédieiare du circuit qui doit servir au croisement des trains lors des fortes affluences. Ambiance très humide le jour de notre visite qui donne une certaine atmosphère...( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0014

Matériel construit sur chassis " Rugga" Robert Hudson Ltd. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0013

Locotracteur Hudson Hunslet 20HP 4wDM. Ces locotracteurs furent construit lors de la 2ème guerre mondiale. Plusieurs motorisation furent mises en place ( Alisa Craig RfS2 et ensuite Mc Laren. On les retrouva après la guerre dans beaucoup d'exploitations industrielles. Plusieurs sont préservés et il est possible d'en voir un en france au musée de l'Appeva à Froissy. Celui-ci a été confié par le Leighton Buzzard Light Railway dans le cadre de leur jumelage avec le petit train de la haute Somme. ( juillet 1992. cliché B.D.)

Nous poursuivons notre promenade ou nous arrivons à l'extrémité de la ligne. Une nouvelle fois du matériel à voie étroite nous attend ainsi qu'un petit évitement. Juste à côté nous sommes invité à rentrer dans un hangar un peu sombre. Et là le choc! Il s'agit d'un musée ou son rassemblé un nombre impressionnant de locomotive à vapeur et de petits locotracteurs.¨Il est pratiquement impossible de faire des photos tellement lesmatériels sont les uns sur les autres et la lumière rare. Dommage. Mais la plupart de cette collection est maintenant visible, car depuis la fermeture du site de Godffa Ganol tout le matériel a été revendu aux différentes associations de préservation de voie étroite britannique.

IMG_0016

Nous voici dons au terminus de la ligne de démonstration. Une nouvelle fois pas mal de matériel à se mettre sous la dent. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0017

Notamment ce Ruston 33/40 HP et un locotracteur Deutz. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0018

Encore un wagon sur châssis Rugga Robert Hudson Ltd. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0019

Un standard Rugga tipping wagon. (juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0015

Un locotracteur Fowler 40Hp (juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0020

Pour nous accueuillir à l'entrée du hangar cette petite Kerr Stuart de type "Wren" ( juillet 1992. cliché B.D)

IMG_0021

Ainsi qu'un petit locotracteur Planet. ( juillet 1992. cliché B.D.)

Cet après midi nous aura aussi donné l'occasion de voir de près un nombre impressionnant de wagonnets dédiés au transport de l'ardoise sous toute ses formes.

IMG_0010

Un slab wagon pour le transport des blocs d'ardoise qui viennent tout juste d'être extrait sur le front de taille. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0011

Un slate wagon pour le transport des ardoises finies ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0008

Voici des rubbish wagons. Ceux-ci sont dédiés au transport des débris d'ardoise. Remarquez les roues à gorge. On retrouve ce système sur pas mal de chemins de fer ardoisier gallois. Beaucoup d'exploitation sont équipés d'aiguillage de type stub avec coeur d'aiguillage pivotant. ( juillet 1992. cliché B.D.)

IMG_0007

Pour terminer sur une petite note de frisson. A quoi sert cet engin? Il s'agit d'une sorte de planche à roulette qui permettait au personnel de descendre de niveau sur la voie d'un plan incliné! Le petit levier que l'on aperçoit sert pour actionner le systèle de freins de la chose( juillet 1992. cliché B.D.)

A bientôt pour la suite du voyage!