La goulotte en bois de l’aqueduc servant à canaliser l’eau a été réalisée avec divers  profilés plastiques de chez Evergreen. Les veines du bois sont représentées à l’aide de la tranche d’une lime aiguille et d’une petite pointe à tracer. Le fond de cette goulotte est doublée afin de représenter l’épaisseur de l’eau sensée couler dans celle-ci. La sortie est un tube carré en laiton. 
 Pour la décoration de celle-ci, j’ai opté pour des peintures Prince August Air (mélange marron foncé et blanc avec une pointe de vert). La patine est ensuite réalisée grâce à un dry-brush de blanc cassé et un passage à la brosse de terres à décor couleur terre et vert. La sortie de la goulotte a été rouillée à souhait aux pigments couleur rouille. De la poussière de mousse verte Woodland Scenic a ensuite été collée à l’aide de vernis brillant Liquitex qui donne un effet « mouillé » à l’ensemble. J’en ai profité pour reprendre le pied de la pile en ardoise de l’aqueduc de la même manière et de la végétation est apparue entre certains joints des blocs d’ardoises. Pour cela, j’ai utilisé des touffes d’herbes de la gamme Mininatur. Elles sont collées avec du médium mate Liquitex.
La chute d’eau, elle, est réalisée avec du « realistic water » de chez Woodland Scenic. Ce produit à l’usage très simple est vraiment un « must » pour ce genre de travail. Pour se faire, il suffit de faire sortir le produit du tube en « tirant » une ou plusieurs lignes droites à la dimension voulue sur un support dont le revêtement n’attache pas. Pour ma part j’utilise une vieille poile à frire. La mise en forme de la chute est effectuée avec un cure dent en effectuant un dégradé de matière de haut en bas.
Pour la flaque qui vient au pied de la prise d’eau, j’ai fais appel à de la résine Woodland Scenic « eau calme ». Une fois sèche, celle-ci est complétée par des vaguelettes réalisées  avec du « realistic water ». La chute est mise en place et je lui ai donné du mouvement en mélangeant ce produit avec une touche de peinture acrylique blanc que j’ai passé à la brosse. J’ai accentué l’effet au niveau de la sortie de la goulotte et au niveau de l’impact de l’eau sur le sol.
 L’humidité de part et d’autre est elle réalisé avec du médium gloss Liquitex. Celui-ci m’a aussi servi à représenter la brillance de l’eau à l’intérieur de la goulotte de l’aqueduc.
La suite a consisté à étoffer la partie végétation. Nous en reparlerons dans la 4ème partie.

Place aux photos!

DSC00835

Vue par le dessus de la goulotte réalisée en carte plastique. On peut observer le rendu de l'eau à l'intérieur que j'ai réalisé avec du médium gloss de chez Liquitex.

DSC00837

Premier essais pour la réalisation de la chute d'eau. Celle-ci est faite avec du produit "realistic water" de chez Woodland Scenic. Il s'agit d'une pâte silicone transparente mais dont le rendu est un peu plus fin que celle vendue dans les grandes surfaces de bricolage.

DSC00843                                                                                                                Autre vue, cette fois après avoir travaillé le mouvement de l'eau en mélangeant du "réalistic water" avec un peu de peinture blanche acrylique. Les vaguelettes et autres effets d'eau sont obtenus avec un pinceau à brossse dure. De la végétation (gamme Mininatur & Woodland) a commencé à pousser dans les joints des piles de l'aqueduc.

DSC00842

Toute l'eau n'étant pas absorbée par le sol, elle poursuit sa course sous la machine et vers le bas côté de la voie.

DSC00845

Pour cela j'ai utlisé du médium brillant Liquitex.

A la prochaine pour la partie 4 où nous parlerons de végétation et autres petits détails qui donnent de la vie à ce genre de scène.